Carnet de voyage

Notre voyage à Marrakech

Je ne savais pas vraiment par où commencer cet article tant j’ai de choses à raconter et de photos à vous partager. J’essaierai de me contenter du principal, bien que j’ai parfois tendance à être bavarde… Marrakech est une ville incroyable à bien des égards. Je ne sais pas si elle plaît à l’unanimité mais ce qui est certain c’est que dès lors qu’on y pose les pieds, on vit une expérience dépaysante.

        Quelques informations essentielles

Marrakech n’est qu’à 2h30 voire 3h de Paris en avion et le prix du billet n’est pas très élevé, bien sûr cela varie selon les périodes. D’ailleurs, ce n’est pas une destination qui demande un énorme budget. La nourriture et le logement sont vraiment abordables. Le reste aussi, si vous ne vous faites pas avoir ! Parce que oui, il faut bien aborder ce sujet. J’y reviendrai un peu plus tard mais s’il y a une chose importante à savoir c’est qu’à Marrakech la plupart des tarifs sont négociables… à commencer par les taxis. Nous avons beaucoup marché, car le mieux lorsque l’on voyage est de se perdre pour s’émerveiller. Mais si jamais vous avez besoin d’un taxi, marchandez ! Ils ne mettent que rarement le compteur et le premier prix proposé peut facilement être divisé par deux ou trois. Ils ont l’habitude des touristes et les repèrent au loin. 

Petite anecdote  : j’avais lu avant de partir, qu’une course allant de la place Jemaa El Fna à Majorelle devait valoir 20 dirham, pourtant le premier taxi sollicité nous en a proposé 50 et un second 100 ! Finalement nous avons essayé un troisième taxi en lui disant qu’on acceptait le fait qu’il ne mette pas le compteur mais qu’on paierait la course 30 dirham. Après quelques négociations, il était d’accord.

Je ne suis pas très douée pour le marchandage, je ne sais jamais lorsque je fais une bonne affaire… est-ce que je me fais arnaquer ou est-ce que j’arnaque ? Dans les deux cas je ne me sens pas sereine.

Pour ce qui est de la monnaie, les marocains utilisent le dirham. Si vous voulez vous faire une idée, sachez que 1 euro est égal à environ 1,66 dirham. Cela varie mais plus vous vous rapprochez du 2 dirham, plus vous êtes gagnants ! (oui cette réflexion est accessoire mais quand on est pas très chiffres comme moi, c’est ainsi qu’on ne se fait pas avoir…). Il existe de nombreux bureaux de change sur la Place Jemaa El Fna, je vous conseille celui de l’hôtel Ali qui propose souvent les meilleurs taux de la place.

Aussi, n’utilisez pas votre 4G ou vous paierez un surplus. Voyez avec votre opérateur s’il peut ajouter Marrakech à votre forfait. Vous pouvez aussi utiliser l’application Google Map qui permet d’enregistrer des destinations pour vous repérer même en étant hors ligne.

        Notre Riad

Nous avons logé au Riad Dar Naël, réservé sur booking avec le transfert aéroport-riad inclus. Nous voulions privilégier un Riad plutôt qu’un hôtel, souvent situé à l’extérieur de la Médina. Les Riads sont des maisons traditionnelles marocaines. Ils se trouvent en général au cœur de la vieille ville, dissimulés dans chaque coin de rue, tout comme de nombreux restaurants.

Le seul point négatif de ce Riad est peut être sa localisation car il n’est pas facile à trouver. La ruelle dans laquelle il se situe n’est pas forcément rassurante la première nuit quand on ne la connaît pas. Cela ne reste qu’un infime détail qui n’enlève en rien le charme du lieu. Le Riad se situe d’ailleurs à quelques minutes des souks, de lieux incontournables à visiter et de très bons restaurants. Les hôtes étaient tout à fait charmants. Ils nous ont confié un petit plan et un téléphone portable pour le cas où nous nous serions perdus. 

Finalement, quand on a trouvé nos repères c’est assez simple de se déplacer. Tout est vraiment très accessible à pied et même si à la fin de la journée vous êtes complètement épuisés, vous vous coucherez avec des couleurs plein la tête. Sillonner la vieille ville revient à visiter mille et unes cavernes d’Ali Baba, sans exagérer !

Ce que j’apprécie tout particulièrement à Marrakech c’est que derrière chaque petite porte des ruelles souvent bruyantes se trouvent des lieux tout à fait calmes et reposants. Notre Riad ne dérogeait pas à la règle. L’architecture faite d’alcôves s’élevant autour d’un paisible patio est propice à la détente. Sans oublier l’indispensable terrasse qui permet de prendre un bain de soleil ou d’observer les jolies couleurs du ciel à la nuit tombée.

        La place Jemma El Fna

Je vous en parlais plus haut, cette fameuse place, la plus touristique (et attrape-touriste) de Marrakech. Si les sollicitations sont importantes dans les souks, elles sont décuplées sur la place. Jus de fruits frais, tatouages au hénée, calèches et vendeurs de toutes sortes de choses se retrouvent ici la journée.

Puis, lorsque la nuit commence à tomber, la place se transforme en véritable spectacle où s’expriment danseurs, joueurs de trompette, dresseurs de serpents et de petits singes… malheureusement de nombreux animaux paient pour le tourisme.

C’est aussi à cet instant que la place devient un immense restaurant en plein air où des dizaines de petites tentes apparaissent avec leurs vendeurs qui vous arrêtent à chacun de vos pas pour vous vanter leur nourriture. Alors, soit vous en testez un pour être immergés et vivre l’expérience jusqu’au bout, soit vous décidez de vous installer sur l’une des terrasses autour de la place pour observer ce surprenant théâtre à ciel ouvert.

Nous nous sommes d’abord essayés à entrer dans le mouvement avant de finir par nous poser au calme, sur une terrasse. Impossible de faire un choix tant nous étions sollicités… D’un côté les vendeurs de nourriture, de l’autre les musiciens qui vous demandent une pièce si jamais vous osez les photographier ou même si vous vous arrêtez les écouter. Bien sûr, c’est ainsi que nombreux d’entre eux gagnent leur vie mais après une longue journée à déambuler c’est très vite épuisant d’être confrontés à toutes ces demandes.

       Les Souks

Certains conseillent de ne pas passer plus de deux heures dans les souks. C’est une attraction incontournable à Marrakech. Il y en a partout et vous ne pouvez pas y échapper. Il est impensable de ne pas les visiter ! Personnellement, je pourrais passer des heures à m’y promener tant les artisans proposent de magnifiques créations : babouches, vaisselles en céramique, tapis, lustre en fer forgé, épices… Il y’en a pour tous les goûts. Toutefois, j’ai préféré y aller en début de matinée, lorsque les vendeurs installent leurs petites panoplies et qu’il y a moins de touristes. Dans ces moments là, on peut admirer les objets sans être trop sollicités. C’est dans leurs habitudes de venir vous proposer d’acheter dès que vous regardez. Cela peut parfois être gênant mais on s’y habitue. Certains vendeurs sont très gentils et ne cherchent pas à vous vendre quelque chose à tout prix.

C’est ici qu’il vous faudra le plus marchander. Aucun prix n’est indiqué et comme je vous le disais plus haut, le prix qu’ils vous annoncent peut être divisé par trois, facilement. Certains adorent faire ça mais vous l’aurez compris, le marchandage, c’est très peu pour moi. Je n’achète presque rien de cette façon là alors je ne saurais comment vous conseiller. Vous pouvez tout de même vous faire une idée en visitant l’ensemble artisanal de l’avenue Mohammed-V où les prix sont fixes, avant de vous lancer dans les négociations. J’ai trouvé certains prix beaucoup plus élevés que ceux qui nous étaient proposés dans les souks. Cela permet de relativiser.

Une chose très importante à prendre en compte et qui peut facilement vous exténuer lors de vos balades dans les souks : les motocyclettes. Il y en a partout ! Elles ne vont pas s’arrêter pour vous, c’est à vous d’être vigilants et de ne pas vous faire écraser. J’exagère un peu, mais pas tant que ça… J’imagine qu’ils sont très doués et qu’ils ont des réflexes incroyables pour éviter les passants mais croyez-moi, j’ai eu quelques frayeurs.

Je vous conseille également de visiter La Mellah, l’ancien quartier juif où vous retrouvez la même marchandise que dans les souks mais dans une ambiance différente. Le quartier est surtout réputé pour la vente d’épices, elles y sont même moins chères. C’est là que j’ai acheté le fameux Raz-el-hanout, ce mélange de 32 épices qui donne du goût à tous les plats !

        Les palais

Marrakech regorge de lieux à admirer.  Nous avons pu visiter le fameux palais de la Bahia. Un lieu où chaque pièce vous imprègne de l’art marocain : la cour en marbre, les vitraux, les couleurs, les sols et les plafonds de cèdre peints… Le palais est très grand et toutes les pièces ne sont pas ouvertes au public mais ce qu’il y a à voir suffit pour vous donner un bel aperçu. Il y a aussi une jolie allée d’orangers qui vous accueille dès que vous passez les portes. Côté pratique, il faut compter environ sept euros pour la visite. Aussi, pour profiter pleinement du lieu, il est préférable de venir dès l’ouverture. 

Nous n’avons malheureusement pas pu visiter la médersa Ben-Youssef, une ancienne école coranique située à quelques pas de notre Riad. Elle était toujours en rénovation. J’avais hâte de la visiter car elle est réputée pour la beauté de son architecture arabo-andalouse.

Vous pouvez également visiter le palais El Badi que nous n’avons pas fait. Il s’agit des vestiges d’un palais datant du XVIe siècle. Il semblerait qu’il soit rempli d’histoire.

Nous nous sommes aussi arrêtés au musée dar Si-Said dont le bâtiment fut construit à la même époque que le palais de la Bahia. En plus de voir une belle collection de tapis et des éléments de tissage, vous y découvrirez de jolies pièces colorées, dignes des palais marocains et un agréable patio. L’entrée du musée est à deux euros. Il y a d’ailleurs de nombreux musées parsemés ça et là entre les petites portes des souks.

        Les jardins

Les jardins sont très présents à Marrakech. Chaque palais possède un patio où sont souvent plantés des orangers. C’était aussi le cas de notre Riad. Il y également des parcs. Nous avons pu nous arrêter dans celui qui se situe en face de l’ensemble artisanal, le Cyber Parc Arsat Moulay AbdeslamCes espaces verts sont parfaits pour souffler un peu et oublier un instant le tumulte de la ville. Nous sommes souvent passés devant le Jardin Secret. Il semblerait que ce soit un petit havre de paix en plein cœur de la Médina.

Le Jardin Majorelle est un incontournable à Marrakech. Il s’agit de l’ancien jardin du peintre Jacques Majorelle, acheté puis restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Nous voulions y aller dès l’ouverture mais suite à un contre temps nous sommes arrivés plus tard. Bien que le jardin soit toujours aussi beau et incroyable grâce à ses couleurs et sa collection folle de cactus, je pense qu’on l’apprécie mieux sans la vague de touristes. En tout cas, si vous pouvez le faire lors de votre séjour, n’hésitez pas une seconde ! Comptez environ sept euros pour la visite du jardin seul et dix de plus pour celle du musée Yves Saint Laurent, situé juste à côté.

        L’expérience du hammam

Nous ne pouvions pas rentrer chez nous sans tester le fameux hammam. Le hammam fait partie de la tradition marocaine, les hommes et les femmes venaient s’y laver et s’y détendre car les maisons ne possédaient pas leur propre salle de bain.

Nous avons choisi le nôtre dans un Riad à quelques minutes de celui où nous logions. Le hammam est une expérience particulière qui ne plaît pas toujours. C’est en effet assez spécial de se faire laver et gommer le corps par une autre personne. Ce n’est d’ailleurs pas toujours très doux mais cela ne m’a pas dérangé car la différence est flagrante à la fin. On se retrouve avec une peau soyeuse et revigorée. L’établissement proposait une formule hammam et massage, ce que nous avons choisi. Pour notre dernière soirée à Marrakech, nous ne pouvions rêver mieux.

        La nourriture

L’une des raisons pour lesquelles j’avais envie de visiter Marrakech, outre les 26 degrés en plein mois de février, était la nourriture. Je n’ai pas été déçue ! Couscous, tagines, pastillas, jus frais, thé à la menthe et pâtisseries… j’ai été servie.

J’avais noté une liste d’adresses dont j’avais le plus entendu parler. Finalement je n’en ai pas testées beaucoup. J’ai trouvé que les adresses qui revenaient le plus étaient assez touristiques même si certaines proposaient quand même quelques plats marocains. Les prix étaient souvent plus élevés, la décoration très belle mais parfois, moins typique.

Voici donc une liste des adresses que j’ai testées et approuvées :

  • Atay café : Jolie décoration, jolie vue et très bon coucous bien que ce soit une adresse de plus en plus touristique.
  • Les Prémices : Situé sur la place Jemaa El Fna, moins fréquenté que la terrasse du Grand Balcon du Café Glacier et donc plus calme. Parfait pour boire un verre en regardant le soleil se coucher sur la place qui s’anime.
  •  Chez Ben Driss : Calme et jolie terrasse pour dîner avec vue sur la place, prix très raisonnables.
  • La porte du monde : Terrasse au milieu des souks, à deux pas du palais de la Bahia et du Musée Dar si Said, parfait pour souffler un peu entre les deux visites.
  • Les terrasses de la Médina : Près de notre riad, bon couscous et en bonne quantité !
  • Le trou au mur :  À deux pas de notre Riad, nous y sommes allés un soir et ce fut une belle surprise. Les prix sont un peu plus élevés que la moyenne mais restent raisonnables. Les serveurs sont adorables et la nourriture délicieuse !
  • La pâtisserie des princes : Réputée si vous voulez gouter aux nombreuses pâtisseries marocaines. Ils vous proposent une petite assiette avec plusieurs variétés et du thé à la menthe.
  • Nous nous sommes aussi arrêté un soir dans un petit « snack » sur le chemin du retour où nous avons manger un burger marocain pour 1euros, très bon, soit dit en passant. 

Voici une autre liste d’adresses que je n’ai pas testées mais que j’avais listées. Je pense que certaines sont des incontournables et je vous laisse le plaisir de les découvrir.

  • Al Fassia : Je voulais vraiment tester celui-ci mais mauvais timing, fermé le jour où nous devions y aller.
  • Nomad Café : Pas très loin de notre Riad mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller.
  • La Terrasse des épices : Réputée pour son emplacement qui donne directement sur la place des épices.
  • Le Zeitoun Café : Situé sur la place Jemaa El Fna, joliment décoré.
  • Le Jardin : Apparemment un petit oasis en plein souks.
  • Arabe café : Un restaurant semi-gastronomique au cœur des souks. Nous sommes passés à côté et l’intérieur a l’air vraiment beau !

Visiter Marrakech fut une belle aventure. Selon moi, ce n’est pas une destination reposante et il faut profiter de tout ce que la ville a à offrir. Pour plus de tranquillité, peut être faut-il loger dans un des très beaux hôtels à quelques minutes de la ville. Nous avions d’ailleurs fait une journée d’excursion pour prendre un peu d’air frais, visiter les villages berbères et le désert d’Agafay. Je vous en parle bientôt dans un autre article.

J’espère que cet article vous a plu et qu’il n’était pas trop long… j’ai tendance à vouloir donner plein de détails pour que vous soyez en immersion totale !

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous êtes déjà allés à Marrakech, si vous avez vécu une expérience similaire à la mienne ou totalement différente…

À très vite,

esthersign1

Cela pourrait aussi vous plaire...

6 commentaires

  1. Clarisse a dit :

    Cc Merci Esther merci Shaab de me faire visiter Marrakech 😍
    Superbe la présentation et vous magnifiquement beaux! 😚

    1. Merci beaucoup 🥰 On est trop contents si l’article a pu te faire voyager un peu ! Gros bisous 😘

  2. Yannick a dit :

    Magnifique blog, je suis ravi que tu te sois lancée dans l’écriture et réalisation de ce dernier ! 👩🏽‍💻

    Hâte de voir les prochains articles que vous nous préparez Mlle et Mr Damour. 😌

    1. Merci beaucoup Yannick, cela nous fait vraiment plaisir que l’article et le blog te plaise ! 🥰
      On espère que la suite te plaira aussi 😉 Des bisous 😘

  3. Sonia a dit :

    Coucou ma belle 😉
    Ton blog et votre vidéo sont absolument magnifique on en prend plein les yeux .
    Merci d’avoir partager votre si jolie voyage qui fais rêver. Je vous souhaite une bonne continuation et de la réussite dans tous ce que vous souhaitez entreprendre. 😘

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire plein d’amour qui m’encourage vraiment à continuer. On est ravis que tout te plaise et on espère que la suite te plaira aussi… 🥰 Gros bisous et plein de bonheur à toi et à ta petite famille ! ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *